Petits pois et cochonnailles ( avec un peu de bœuf aussi), le printemps gourmand

Encore une recette de petits pois ! En cette période de grand vide maraicher (exit les légumes racines, à quand les tomates et les courgettes ?), en attendant l’arrivée des petits nouveaux, colorés, doux et frais, pourquoi devrait-on se priver et ne faire que ressasser le passé : « lundi des patates, mardi des patates, … » Vous connaissez la suite.

Après la version délicate et allégée de la recette des petits pois au haddock, voici une recette bien plus terrestre parfaitement adaptée au climat du moment, ensoleillée et douce avec nos petites merveilles au vert vif, chaleureuse avec ses saucisses, merguez, chorizo et autres petits lardons pour se réchauffer durant les soirées encore fraiches.

On ajoute une petite once de délicatesse avec un peu de sauge et on saute tête la première dans l’été avec un petit rosé vif et gourmand.

Petits pois aux saucisses variées

Préparation : 15 minutes  Cuisson : 30 minutes

Ingrédients pour 4 personnes :

2 kilos de petits pois frais ou 1 kilo de petits pois écossés surgelés (retirez alors 10 min de préparation)

2 saucisses (de chez le boucher)

200g de poitrine fumée

4 tranches très fines de chorizo large

2 merguez

30g de lard

1 bouquet de sauge

10cl de vin rosé type rosé de Provence

Poivre

 

Préparation :

Ecossez les petits pois. Coupez en petits morceaux les saucisses, les merguez, le lard, le chorizo et la poitrine fumée (en lardons).

Dans une sauteuse, faîtes fondre à feu vif les petits morceaux de lard, puis ajoutez les saucisses, les merguez, le chorizo et les lardons. Faîtes dorer le tout dans le lard fondu.

Ciselez finement la moitié de la sauge et faites la frire dans la poêle avec la charcuterie.

Déglacez au vin rosé.

Ajoutez  les petits pois et couvrez presque à hauteur, avec de l’eau. Portez à ébullition et laissez réduire à feu moyen jusqu’à quasi absorption en mélangeant régulièrement.

En fin de cuisson, ajoutez le reste de la sauge ciselée.

Poivrez et servez aussitôt accompagné du reste du rosé (pour une pré ambiance barbecue) ou un Chardonnay assez boisé (Mâcon en France ou un Chardonnay chilien par exemple).

Agnès

Publicités
Comments
One Response to “Petits pois et cochonnailles ( avec un peu de bœuf aussi), le printemps gourmand”
  1. Mmm jolie cocotte primesautière ! J’ai hâte de croquer les premiers petits pois frais 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Blog Stats

    • 42,888 hits