Carrot Cupcake

J’ai horreur des cupcakes ! (Là, je ne me suis pas faite que des amies) Non mais honnêtement, la mode du « ooooooohhhh ! C’est trop chouuuuuuuuuuu », « so cute », « mimi mini » ce n’est vraiment pas pour moi…

Oui, c’est esthétique ; certes, ils ont un côté bucolique tous ces whoopies, cake pops et autres gâteaux à nom de berceuse outre atlantiquesque (Twinkle twinkle little stars…), mais cet excès de petits cœurs, de crème, de sucre, de kawaï attitude, loin de me rappeler à la douceur utopique du Pays de Cocagne, tend plutôt à me plonger dans l’angoissante ambiance de la fête foraine, du cirque de Freaks (La monstrueuse parade)…

En musique? Ces sucreries aux tons pastels s’accompagnent d’orgue de barbarie bien entendu! Celui-là même qui vous rappelle, sans doute, le son du camion de glaces, de bâtonnets, de crème, à vous en mettre plein le tee-shirt, à vous en recouvrir la face, à rendre folle maman qui n’a pas encore pu acheter son Ariel Ultra Surpuissant qui Marche même à 0°C…

Cet orgue donc, dans lequel mon esprit (certainement) malade ne voit que la couleur glauque de la Cité des enfants Perdus ou le poème sanguinaire de Prévert, murmurant « je veux jouer à l’assassin, je veux jouer de l’orgue de barbarie »…

Et puis le sucre c’est dangereux pour la santé ! On n’arrête pas de le répêter: demandez donc aux petits copains de Hansel et Gretel…

Oui mais…

J’adooooooooore le carrot cake !!! (Quoi ?! Qu’est-ce qu’il y a ?! Bacri n’a-t-il pas aussi le droit à sa minute d’exubérance ?)

Sauf qu’un carrot cake c’est deux étages d’un gâteau de 30cm de diamètre, plutôt riche, le tout collé et recouvert d’une généreuse (très généreuse) couche de glaçage réalisé à base de cream cheese (je vous aurai bien fait le rapprochement avec le Kiri national, mais avec l’arrivée du Philadelphia en France et le martellement publicitaire réalisé autour, je ne vous apprendrai rien…), de beurre et de sucre… Bref, vous l’aurez compris, quand on est deux, c’est un gâteau qu’il est peu souhaitable de préparer !

Par contre, le cupcake se prête à merveille à la réalisation « en petit comité » de ce délicieux dessert.

Je dois bien m’y contraindre : Merci à toi Hello Kitty, grande prêtresse de la « mimi-mini-girly-socute attitude ».

Alors c’est promis, demain je reprendrai mes disques de Schostakovitch, mes dvd de Pasolini et mes livres de Houellebecq, mais aujourd’hui, grâce à toi, je ressors mes Barbies, mes Bisounours et ma VHS des BarbaPapa, pour une après-midi dégoulinante de guimauve.

 

Carrot CupCake

Préparation : 15 min Cuisson : 30 min

Ingrédients pour 20 cupcakes             
1/2 tasse de noix de pecan écrasées et grilles
200g  de carottes râpées
1 tasse de farine de blé
½ cuiller à café de bicarbonate de soude
½ sachet de levure chimique
1 pincée de sel
1 cuiller à café de cannelle moulue
2 gros œufs
3/4 de tasse de sucre en poudre
½  tasse d’huile de tournesol
1 cuiller à café d’extrait de vanille
½ pot individuel de compote de pommes

Glaçage:
¼ tasse de beurre doux (pommade)
200 g de cream cheese (philadelphia)
150 g de sucre glace
1 cuiller à café d’extrait de vanille
Le zeste d’un citron non traité

Préparation du gâteau:
Préchauffez le four à 180° (T6).

Emincez les noix de pécan finement et les griller à la poêle ou sur une plaque au four jusqu’à ce qu’elles soient dorées. Réservez.

Pelez et râpez les carottes et reservez-les.

Dans un saladier, mélangez la farine, la levure, le bicarbonate, le sel et la cannelle. Réservez.

Battez les œufs entiers pendant une minute puis ajoutez le sucre en pluie tout en continuant à remuer.

Battez le tout, jusqu’à ce que le mélange blanchisse et épaississe. Ajoutez l’extrait de vanille et l’huile.

Ajoutez le mélange de farine, etc. et mélanger jusqu’à obtention d’une pâte lisse.

Ajoutez enfin les carottes et les noix de pécan ainsi qu’une demi-tasse de compote de pomme et mélangez le tout.

Remplissez aux ¾ chaque moule à muffin avec l’appareil.

Enfournez pendant un peu moins de 30 min. Vérifier la cuisson.

Sortez les gâteaux du four et laissez-les refroidir.

Battez le Philadelphia, le beurre pommade jusqu’à obtention d’une pate sans grumeaux. Ajoutez le sucre glace en pluie et mélanger jusqu’à obtention d’un appareil lisse et brillant. Ajoutez l’extrait de vanille et le zeste et mélangez.

Couvrir chaque gâteau avec le glaçage à l’aide d’une poche à douille et conservez au frais si nécessaire.

Allez, on arrête de râler… C’est que c’est bon ces petites choses là!

 

Agnès

Publicités
Comments
6 Responses to “Carrot Cupcake”
  1. Les Carrot Cupcake de chez Marks & Spencer… je traverserais la Manche à la nage pour en avoir 😉 Mais maintenant grâce à toi, j’ai juste à filer la recette à ma sister 😉
    Merci mille fois ❤

  2. Mm sa allaire trop bon ! des bises

  3. Je bave je bave je bave…..
    (merci de m’avoir donné faim à 15 h… 😉 )
    Kiss

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Blog Stats

    • 42,704 hits