Autour du gratin d’Oraison…

Il faut l’avouer, il est bien moins beau que bon ce gratin ! Car, sans mentir, si son plumage se rapportait à son ramage (et non l’inverse) il serait le phénix des recettes de ce blog…

Sentant la lassitude poindre le bout de son nez avant-hier matin, et n’ayant que peu d’inspiration (cela arrive), je décidai de feuilleter un livre récupéré chez ma mère, au titre régional de  « Recettes Provençales »  et à l’étiquette fraichement collée : « Prix Chouette ! 125F ».

Et je dois bien l’admettre, il n’y avait pas que le prix qui était chouette… Au fil des pages, chacune de mes glandes salivaires s’émoustillait devant un lapin à l’ail, des pommes de terre au four, un vin d’orange, etc.

Alors que je commençais à sentir poindre l’inondation buccale, mon regard (et mon esprit) s’arrêta sur une recette de gratin de pommes de terre aux côtes de porc, appelé Gratin d’Oraison (de ce joli village de Haute Provence au bord de la Durance). Incroyable ! J’avais absolument tous les ingrédients dans mon cellier pour réaliser ce qui promettait d’être un plat d’exception.

Michel Biehn, antiquaire et décorateur à l’Isle-sur-Sorgue mais également auteur de ce charmant livre, présente la recette (que l’on trouve également sur le site du village d’Oraison) comme un plat que l’on mange après une bonne journée de chasse…

N’ayant pas l’occasion de pratiquer de tels loisirs, surtout en semaine, je décidai, comme à mon habitude, de modifier un tantinet la recette afin de la rendre un peu moins riche… Adieu fromage râpé donc et bonjour à un ingrédient si peu provençal, la patate douce.

Voici donc la recette de ce plat délicieux rappelant  un peu au souvenir ému du Baeckeofe…

 

Autour du Gratin d’Oraison

Préparation : 20 min Cuisson : 1h30

Ingrédients  pour 4 personnes :

4 Côtes de porc

500g de pommes de terre de Pertuis (ou Charlotte)

500g de patates douces (à char blanche si possible)

2 oignons

1 petit bouquet de sauge

Sel, Poivre

1 cuiller à café d’huile d’olive

5g de beurre

Huile d’olive pour le plat

Bouillon :

1 carotte

2 poireaux

1 oignon

2 gousses d’ail

Thym

1 feuille de laurier

Sel, Poivre

 

Préparation :

 

Commencez par réaliser le bouillon.

Epluchez, lavez et coupez grossièrement les poireaux, la carotte, l’oignon et l’ail. Ajoutez le tym et le romarin, puis versez 2 L d’eau. Salez et poivrez (bien) et portez à ébullition. Laissez cuire 15 minutes à couvert.

Pendant ce temps, préchauffez votre four à 200°C.

Epluchez et nettoyez les pommes de terre et les patates douces. Coupez-les en lamelles les plus fines possibles (utilisez le robot si nécessaire).

Epluchez les oignons et ciselez-les en lamelles très fines. Faites-le blondir dans l’huile et le beurre dans une poêle chaude en remuant régulièrement.

Huilez un plat à gratin. Puis alternez une couche de pommes de terre, une couche d’oignon, une couche de patate douce. Terminez par une couche de pommes de terre ou de patate douce. Salez légèrement entre chaque couche.

Arrosez à niveau de bouillon puis enfournez pendant 30min.

Saupoudrez les côtes de porc de sel, poivre et de sauge ciselée, de chaque côté.

A la fin des 30 minutes, sortez le plat, posez les côtes de porc sur les pommes de terre puis enfournez à nouveau pendant 45 minutes à 180°C.

Sortez du four. Servez aussitôt accompagné d’une petite salade verte aillée et d’un verre de Rasteau.

 

Agnès

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Blog Stats

    • 42,704 hits