Avec des fruits elle est jolie jolie!

Elles nous font (soit-disant) la taille fine, elles sont rafraichissantes et colorées, vous l’aurez compris, les salades ont tout bon !

Il en existe des centaines, des milliers sans doute (ma culture a ses limites) mais aujourd’hui, j’ai choisi de vous parler d’une petite salade toute simple, qui saura ravir vos papilles en entrée, ou pourquoi pas en plat, accompagnée d’une petite soupe (et là je me suis faite des copines).

Et pour ceux qui ne sont toujours pas convaincus, Il faut manger  au moins 5 fruits et légumes frais  par jour (un peu propagande sanitaire ne fait pas de mal) alors voilà c’est vendu, ma salade sera à votre table un point c’est tout.

Pour réaliser ce petit tableau de fraicheur printanière, non pardon, automnale, il vous faudra vous armer d’un bon couteau (le grand, celui qui vous donne un petit air de film d’horreur), mais également un petit office, une planche à découper et de légumes de saison.

Cette recette présente plusieurs stars à l’affiche, dont le poulpe (ce petit ami qu’on

pêche en Méditerranée et qu’on frappe sur les rochers pour l’attendrir –ah ces souvenirs d’enfance), l’endive et la grenade ; mais comme dans toute bonne série télévisée, personne n’est irremplaçable, on pourra donc modifier le contenu de ce plat, au grès des envies et des saisons, je vous expliquerai comment un peu plus bas.

La grenade, originaire du Moyen-Orient est très cultivée en Espagne où elle a été introduite par les Maures au Moyen-Age (elle a d’ailleurs donné son nom à la ville et province d’Andalousie. Jugé comme l’un des fruits les plus riches en anti-oxydants, il se trouve sur les marchés durant les mois d’automne. Le plus simple pour extraire les grains ou arilles de la grenade est d’oter la peau, de couper le fruit en trois ou quatre morceaux et de les égrainer dans un saladier d’eau. Les arilles coulent tandis que les morceaux de membrane, dont on se débarassera, flottent.

Le poulpe, quant à lui, est une excellente source de fer, de sélénium et de cuivre et il est n’est pas riche en cholestérol contrairement à  son cousin le calmar.

On récapitule, une grenade, un poulpe battu, un grand couteau de chef… Si vous aviez un surplus de stress en ce moment et que vous pensiez à vous passer les nerfs sur le chocolat, ou pire, sur votre conjoint(e) cette recette est faite pour vous (et en plus elle vous fera craquer par sa douceur et sa délicatesse) !

Salade de Poulpe et Grenade

Temps de préparation: 15min ; Cuisson : 45min

Les ingrédients :

Pour 4 personnes

1 grenade

2 belles endives

1 beau poulpe (environ 1.5kg) ou 400g de poulpe cuit et coupé

1 fenouil

1 branche de céleri

1 échalote

1 beau bouquet de coriandre

1 citron

2 cuillers à soupe d’huile d’olive extra vierge

½ cuiller à café d’huile de sésame

Gros sel

1 bouquet garni

Sel et poivre du moulin

Préparation :

On commence par le poulpe, car celui-ci est assez long à cuire (on privilégiera le poulpe déjà cuit, si l’on souhaite réaliser cette recette en moins de 10 min, ou on cuira le poulpe la veille, bref… à vous de voir).

Dans une grande casserole, faites bouillir de l’eau avec du gros sel et un bouquet garni. Retournez le poulpe et, à l’aide d’un petit office, ôtez le bec et l’intérieur de la tête, passez rapidement sous l’eau du robinet pour retirer tous les résidus.

Plongez le poulpe dans l’eau bouillante et sortez le de l’eau immédiatement à l’aide d’une cuiller à spaghetti ou d’une fourchette à rôti, répétez l’opération 3 fois, jusqu’à ce que le bout des tentacules soit bien enroulé. Replongez le poulpe dans l’eau et laissez cuire à couvert et à petit bouillon pendant 45min.

Sortez le poulpe cuit, rincez le sous l’eau froide pour arrêter la cuisson, la peau se détachera toute seule pendant cette opération mais il est inutile de l’enlever.  Coupez le poulpe en tronçons de 1.5cm d’épaisseur et réservez au frais.

Lavez les légumes.

Coupez le bas des endives, puis coupez-les en deux dans la longueur, ciselez-les ensuite dans la longueur le plus finement possible.

Retirez la partie haute de la branche de céleri et l’extrémité du pied, puis tranchez la branche en tronçons de 12cm. Coupez-les en deux dans l’épaisseur, puis taillez les en julienne.

Coupez les branches du fenouil et la base, puis en deux dans l’épaisseur. Taillez le en julienne dans la longueur le plus finement possible comme pour les endives.

Mettez le tout dans un grand saladier.

Hachez finement l’échalote et très grossièrement la coriandre puis ajoutez le tout aux légumes.

Coupez la grenade et prélevez les grains en prenant soin de retirer toute la membrane blanche des grains (cette membrane est très amère).  Ajoutez les grains à la salade

Salez et mélangez le tout.

Dans un bol mélangez une pincée de sel, le jus d’un citron (de préférence non traité), ½ cuiller à café d’huile de sésame et 2 cuillers à soupe d’huile d’olive.

Ajoutez les morceaux de poulpes à la salade, versez la sauce, mélangez, poivrez et dégustez !

Je vous parlais plus tôt de changer certains ingrédients. On pourra par exemple, en hiver, lorsqu’il devient difficile de trouver des grenades (d’autant que c’est un fruit délicat qui n’a d’intérêt qu’en saison), remplacer ces dernières par un suprême de pamplemousse (jaune ou rose à vous de voir !) ou pourquoi pas d’orange. On ajoutera alors quelques feuilles de menthe hachée.

Si vous n’avez pas le temps ou l’envie de faire cuire le poulpe, ou que vous souhaitez une salade d’accompagnement, retirez-le de la recette et ajoutez quelques herbes à votre salade, grossièrement coupées, ce qui traine dans votre frigo (aneth, cerfeuil, estragon, menthe, etc.). Si vous n’aimez pas la coriandre (et j’en connais !), celle-ci peut être remplacée par du persil plat, que l’on veillera à bien hacher.

Et avec cette petite salade qu’est-ce qu’on boit ?

Un bon petit vin blanc, frais et aromatique avec un petit goût de miel: un Viognier du Rhône ou un Chenin de la Loire.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Blog Stats

    • 42,495 hits